Le terroir a le vent en poupe mais à qui bénéficie cette popularité ? Au producteur, au petit artisan ou à l'industriel propriétaire d'une grosse GMS ?

Sans donner de réponse et sans prendre parti, on peut au moins se poser la question. Si nous réfléchissons un peu sur les circuits de commercialisation des produits bio ou plus largement des produits estampillés "terroir", certains paradoxes peuvent nous sauter aux yeux !

On peut se demander si vendre ces produits dans un magasin de la grande distribution soit vraiment une méthode de commercialisation écologique et de proximité ?
Est-ce que le vendeur habillé en bougnat par exemple est vraiment représentatif du producteur auvergnat ???Est-ce que le client pourra parler avec lui de ses méthodes de fabrication, de ses difficultés ? Il y a t-il véritablement une singularité et un respect de la clientèle lors de ces actions promotionnelles ?

Pourtant, le marketing reste une notion importante et incontournable pour le producteur du terroir qui souhaite commercialiser ses produits. Il est tout à fait possible de vendre,de communiquer et d'engendrer des profits de manière "raisonnée". Il suffit pour cela de respecter le client et le produit en entretenant avec lui une relation humain, claire et franche.
L'utilisation d'un fichier clients par exemple n'est rien de plus que l'évolution de la mémoire de l'épicier qui connaissez le nom de chacun de ses clients afin de les saluer personnellement et de leurs proposer des produits adaptés à leur besoin. Le tout est de savoir utiliser ce fichier intelligemment et sans abus.

En opposition à ce marketing "raisonné" on trouve le Greenwashing ou l'écoblanchiment. Il s'agit d'un procédé marketing, utiliser par des entreprises non écologiques, dans le but de donner à l'opinion publique une image écologique responsable. Souvent ces entreprises dépensent plus d'argent pour promouvoir leurs produits ou leurs services en faisant de la publicité"verte" que pour de réelles actions en faveur de l'environnement.
On peut dire qu'elle veulent "verdir leur image" en s'habillant en "vert écolo" !!!

En créant notre "marché fermier en ligne" Goutzi c'est un peu ce concept de marketing "raisonné" que nous avons voulu mettre en avant. Travailler en partenariat avec les producteurs et artisans proches de chez nous pour offrir à nos clients la transparence sur nos produits et la possibilité d'entrer en relation directe avec les acteurs. Nous espérons être parvenu à cela (au moins en partie).