10 juillet / 9ème étape : Issoire / Saint-Flour

ISSOIRE


L’abbatiale Saint-Austremoine un des joyaux des églises majeures d’Auvergne© Hervé Monestier

• 3 fois ville-étape
• 14 780 habitants
• Sous-préfecture du Puy-de-Dôme (63)

Au cœur d’une région surnommée la Toscane auvergnate en raison de la douceur de ses paysages et de la qualité de sa lumière et au centre d’un bassin de vie proche de Clermont-Ferrand, Issoire est une ville à l’architecture méditerranéenne où la richesse patrimoniale côtoie les savoir-faire industriels innovants. Ẻdifiée au XIIe siècle, l’Abbatiale Saint-Austremoine se caractérise par la pureté de ses lignes tandis que, du haut de la Tour de l’Horloge, beffroi du XVe siècle, une vue panoramique permet de découvrir l’ensemble de la cité et ses environs. Issoire est aussi une ville pionnière de l’aviation légère grâce à la famille Wassmer, aujourd’hui Issoire-Aviation. C’est ici qu’est assemblé l’avion APM-20 Lionceau, le premier avion au monde tout carbone ; c’est ici aussi que, en 2012, l’usine Rio Tinto Alcan sera équipée de la première fonderie pouvant produire des alliages aluminium-lithium. Sur le plan culturel, la période estivale est rythmée par le Festival international de folklore, le Festival d’art roman, les marchés nocturnes et, côté sport, par le Challenge Auvergne de rugby. Le tracé du Tour de France ayant privilégié pendant longtemps les villes situées aux limites de l’Hexagone, la commune d’Issoire située au sud de Clermont-Ferrand, n’est rentrée dans l’histoire du Tour de France qu’en 1983 avec une arrivée d’étape, remportée par Pierre Le Bigaut. Deux jours plus tard, le peloton avait quitté la ville pour une étape atypique, remportée par un coureur franchissant la ligne en 7e position. À Saint-Étienne, Michel Laurent avait en effet été victime d’une chute provoquée à 50 mètres de la ligne par son compagnon d’échappée, Henk Lubberding. En 2005, le peloton du Tour était parti d’Issoire pour une étape gagnée par Giuseppe Guerini au Puy-en-Velay.

Spécialités de la région : Grignotes d'Auvergne, l'Auvergnat, confit de foin...

Plus d'info sur www.letour.fr